San Pedro de Atacama (du 7 au 13 février 2009)

Publié le par losolema

San Pedro est le village principal d'une oasis au milieu du désert de l'Atacama (le plus sec du monde paraît-il, à 2400 m d'altitude). Village très touristique parce qu'il permet de nombreuses visites dans les alentours. C'est un endroit malgré tout très paisible où toutes les maisons sont en adobe (mélange de terre et de paille), comme la pension que nous avons trouvée.
Nous faisons donc une halte plus longue ici avec quelques journées uniquement consacrées à l'école et au repos.

Nous sommes partis une journée avec un guide pour visiter le salar de l'Atacama où nous avons pu observer les flamands roses de très très près au milieu d'un paysage de sel magnifique.
Un flamand s'envole au dessus du salar
Nous sommes ensuite montés à 4350 m d'altitude pour voir les lacs de Miscanti et Miñiques (aussi le nom de 2 volcans éteints proches), dont les couleurs sont d'un bleu profond et où vivent des espèces d'oiseaux endémiques et autres animaux.
Le lac de Miscanti
Sur le retour nous avons fait une expérience très particulière : nous baigner dans un petit lac d'eau très salée où nous flottons tous seuls. Loïc et moi avons trouvé cela très rigolo, Léna également au début  mais une petite coupure est vite devenue douloureuse avec le sel et ça a tourné au drame... Maïlis a elle eu beaucoup de mal à comprendre qu'elle flottait toute seule sans brassards, elle était donc un peu paniquée.

Comme le racontera Léna nous avons également fait notre randonnée à cheval, avec bivouac dans le désert, et c'était très chouette.

Nouveau texte de Léna :

Vendredi 13 février 2009

Je suis allée sur un cheval très bien et très beau pour faire une randonnée dans le désert. J'ai quitté le village de San Pedro pour arriver au milieu des dunes de sable et quelques montagnes : la cordillera de la sal.
Le soir on a fait un feu pour faire cuire des brochettes. Maïlis et moi nous avons dormi toutes seules dans une tente. Le lendemain matin nous avons pris un bon petit-déjeuner avant de repartir.
Sur le chemin du retour je me suis arrêtée pour visiter un ancien village d'indiens Atacamènes (Tulor). Les maisons étaient toutes rondes et le village servait de halte pour les caravanes de lamas.

Bisous, Léna.
A cheval dans le désert de l'Atacama
Et de Maïlis :

San Pedro de Atacama : du 7 février au 13 février 2009 

J'ai vu un zorro, c'est une sorte de renard qui vit au Chili et en Argentine et il doit avoir chaud avec tous ses poils. J'ai aussi vu des lamas et des alpagas, qui ont une grosse touffe de poils. Et j'ai aussi rencontré des gros oiseaux noirs qui vivaient dans des nids qui flottent sur le lac.

D'autres excursions sont prévues dans les prochains jours, nous vous raconterons la suite....

Publié dans Chili

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
bonjour Léna ,je t'envie d'être monter à cheval dans un paysage aussi beau.Profites bien Bisous à vous 4
Répondre
J
Toujours un grand bol d'air époustoufflant. Merci pour toutes ces photos.<br /> Ici, les vancances de février sont rendu à la moitié.<br /> Les filles sont chez leurs grands parents et Florence les a rejointes.<br /> Il y a beaucoup de neige dans les alpes et les pyrénnées.<br /> <br /> Faites attention à vous.<br /> <br /> Jérôme
Répondre
G
nouvel equipement informatique.mamie ecrit ses premiers mots pour vous sur internet.ouah.c est toujours avec un grand bonheur que pierre yves et moi decouvrons vos nouvelles photos et recits .gros bisous a vous quatre.
Répondre